Parole de stagiaire – Épisode 2

Je m’appelle Raphaelle, j’ai actuellement 19 ans et je suis en première année de BTS communication. 

Afin de valider mon année, j’ai dû partir à la recherche d’un stage en communication pour une durée de deux mois.

C’est donc un peu comme ça que l’histoire commence et que je me suis retrouvée, après beaucoup de recherches, chez Clé de Fa.

Alors aujourd’hui pas de problématique, je vais plutôt vous parler de moi et de mon expérience.

Pause, avant de commencer…

Sachez que ça n’a pas été simple de trouver un stage donc, petit conseil, pour tous les étudiants qui passent par là, commencez à chercher le plus tôt possible !

J’ai eu beaucoup de chance de me retrouver ici !

Parenthèse fermée, on peut reprendre…

A tous ceux qui ont envie de travailler avec une équipe humaine, disponible, efficace et accessible verbalement aussi (si comme moi vous ne pigé pas tout😉) CLÉ DE FA est l'AGENCE qu'il vous faut!

Mon premier jour

Je suis donc arrivée il y a deux mois de cela à l’agence et je peux vous dire que je m’en souviens très bien ahah.

J’étais plutôt stressée et j’avais beaucoup de doutes.

Et oui, c’était ma première expérience professionnelle ! Est-ce que je suis à la hauteur ? Est-ce que je vais y arriver ? Beaucoup, beaucoup trop de questions me trottaient en tête.

C’est vrai quoi, être en agence de communication c’est de l’organisation et des responsabilités !

Je me souviens même qu’à la fin de mon premier jour, après avoir vu l’agenda Trello de l’équipe (instant pub, l’agence a écrit un article dessus), j’ai dit à Fanny que j’étais impressionnée de toutes les missions dont l’agence avait à s’occuper !

Je ne savais pas si j’allais réussir à tenir le rythme…

Spoiler : pas de panique, les jours qui ont suivi se sont très bien passés.

Mes missions chez Clé de Fa

Vous imaginez bien, j’ai alors pu réaliser pas mal de missions tout au long de ces deux mois.

Comme vous le savez, qui dit juin dit Garden Party !

C’est donc moi qui me suis chargée d’une grosse partie du projet. Chaque semaine, je réalisais des newsletters à destination des entreprises pour leur présenter les candidats du moment afin qu’elles puissent les rencontrer. 

C’était un projet très enrichissant pour moi car il touchait à tout ! Rédaction, création d’illustrations et de visuels, prise de contact avec les différentes organisations en passant par l’élaboration d’un planning, tout y était ! 

On m’a même proposé de faire des posts sur les réseaux sociaux pour communiquer sur l’évènement !

Ce n’est pas tout !

J’ai également pu faire un peu de Web en implémentant mes propres articles ou encore en travaillant sur le site internet Clé de Fa.

Passons à une de mes missions préférées… 

J’ai pu réalisé plusieurs articles pour le site Clé de Fa comme notamment, “Deux points, ouvrez les guillemets”, “Pas touche !”, “Imposteur ou apostrophe ?” ou encore “N’est-ce pas évident ?”. 

Ce que j’ai aimé dans la rédaction d’articles, c’est que j’avais la liberté de les écrire et de les illustrer comme je le souhaitais. 

J’ai même pu écrire un article pour le journal bimestriel d’une commune !

Pour finir, du côté print,

J’ai pu réaliser une brochure pour l’agence Clé de Fa elle-même !

Pas trop compliqué tout ça ?

Mon principal ennemi durant mon stage a été l’organisation. En effet, je suis loin d’être la reine de l’organisation et mes proches pourront  en témoigner. Ça a donc été difficile pour moi d’apprendre à réaliser plusieurs missions au même moment ou encore de gérer mon temps.

Encore une fois, l’expérience que m’a apportée Clé de Fa m’a permis de m’améliorer sur ce point.

6

L’heure des adieux…

Malgré le fait que je déteste le café à l’inverse de toute l’équipe Clé de Fa, j’ai été très bien accueillie.

Et promis je n’ai pas été payée pour dire ça mais je suis vraiment très reconnaissante d’avoir pu réaliser mon premier stage chez Clé de Fa.

Ce que j’aime par-dessus tout chez eux, c’est le fait que ce soit une petite entreprise. On voit vraiment que l’équipe est soudée, comme une petite famille qui partage tout. Il y a beaucoup d’entraide et personne n’est mis à l’écart. C’est cette ambiance qui m’a permis de progresser car je savais que j’étais entourée et que demander des conseils ou de l’aide n’était pas un problème.

On connait tous le cliché du stagiaire qui ne sert qu’à servir le café et à observer. Ici, c’était tout le contraire car on m’a confié de vraies missions avec de réels enjeux, et rien que pour ça, je les remercie. 

Je tiens alors à remercier Justine, Maud, Jade, Emeline et bien sûr Fanny pour leur bienveillance et les nombreuses choses qu’elles ont pris le temps de m’apprendre durant mon stage. Je repars avec de bons souvenirs et surtout beaucoup de connaissances !

Merci de m’avoir fait confiance.

Raphaelle Strasser

Stagiaire chez Clé de Fa

Comments are closed.