Et si la vie pouvait être simplexe !

La simplexité est un terme né de la contraction des mots “simplicité” et “complexité”. Rendre accessible des choses qui ne le sont pas tout en gardant leur richesse. 

L’informatique pour exemple
Une des plus belles illustrations de simplexité reste encore Google. Une simple case au centre d’une page presque blanche. L’objectif ? Rendre évidente l’utilisation d’un moteur de recherche alors que derrière ce sont des algorithmes d’une puissance inimaginable pour les pauvres internautes que nous sommes. 

Une contradiction ou un objectif ?
Nous sommes à la fois émerveillés et écrasés par toutes les informations qui nous arrivent chaque jour. Les enjeux de notre vie professionnelle et l’intensité de notre vie personnelle  ne nous permettent pas la contreperformance ou la perte de temps. Il nous faut donc, sans s’arracher les cheveux, des processus idéalement élégants, rapides et efficaces.

Une solution
Ces processus ne sont pas « simples », mais élaborent des « solutions » qui tiennent compte de l’expérience passée de l’internaute et engendrent des comportements rapides et  fiables. Par exemple préremplir des champs ou activer des fonctionnalités selon les utilisateurs comme sur le nouveau site de réservation de billets Capitaine Train

Le “Plug and Play”
La réussite de Mac n’est-elle pas intimement liée à ce concept de simplexité ? Les utilisateurs de la pomme seront toujours prêts à vous démontrer qu’utiliser l’un de leurs derniers gadgets est un jeu d’enfant. Fini les arborescences tarabiscotées. Chez Apple vous branchez et ça marche, pas besoin de manuels illisibles. D’ailleurs, l’iPhone est livré sans mode d’emploi.

Quel que soit votre domaine, n’avez-vous pas tout gagné si vous avez simplifié la vie de votre client ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*