Cle de Fa les formation de noël

Les Formations de Noël

Échanger une formation contre un jouet : c’est le concept de l’association Formations de Noël 🎄🎁

L’Agence Clé de Fa participe à cette belle action solidaire pour filer un coup de main (et un coup de cerveau !) au Secours populaire français. Et vous, une petite formation, ça vous tente ?

Les Formations de Noël, qu’est ce que c’est ? 🤔

C’est un ensemble de formations dispensées et offertes par des professionnels, chefs d’entreprise, sur une demi-journée. Celles-ci sont gratuites, en contrepartie, les participants se doivent de payer un jouet neuf d’une valeur minimum de 12€ au profit des enfants du Secours Populaire Français.

Cle de Fa - Formations de noel schéma
Cle de Fa - Formations de Noël

Les formations

Les formations proposées s’adressent principalement aux chefs d’entreprise. Elles peuvent aussi bien porter sur la manière d’être et d’agir que sur le développement de l’entreprise. Les formations durent en moyenne deux heures, dans la matinée ou dans l’après-midi. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, pas de panique ! Certaines sont proposées en présentiel d’autres en distanciel. 

La participation Clé de Fa

J’ai fait connaissance des Formations de Noël l’année dernière avec le CJD et j’ai souhaité participer cette année avec l’agence. Vous pouvez me retrouver le 7 décembre de 16h00 à 18h00 pour une formation sur la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) que j’enseigne également au Conservatoire National des Arts et Métiers.

Chaque année, les Formations de Noël recherchent des chefs d’entreprise, des coachs, des formateurs, prêts à offrir de leur temps en proposant des formations, alors pensez- y pour l’année prochaine ! 

Pour réserver, rien de plus simple, rendez-vous sur le lien suivant si vous souhaitez participer aux sessions de Lille (où je serai) : 

Sélectionnez la formation qui vous intéresse, remplissez vos coordonnées et le tour est joué. L’appel au don se fera dans un second temps.

Cette année les formations ont lieu du 6 au 11 Décembre 2021, dans toute la France et au Québec, et en visio ! 

Toutes les formations disponibles sont consultables sur le site formationsdenoel.fr

Alors réservez vite la vôtre ! 😉

Fanny SOUCHON
Dirigeante de l’agence Clé de Fa

Clé de Fa - nos application coup de coeur

Nos applications coup de ❤️ #01 – Smash

Dans ce premier épisode des applications coup de ❤️, nous allons parler de FICHIERS LOURDS. Oui, oui, ces fichiers beaucoup trop lourds pour passer en simple pièce jointe d’un mail. Du coup, vous tentez le tout pour le tout : vous le compressez, vous le re-compressez, vous essayez de réduire la taille des images, dans l’ultime espoir que ça passe. Mais rien n’y fait : votre vidéo ou votre présentation de 98 pages est encore beaucoup trop lourde. Votre mail, urgent, ne partira pas avec un fichier de cette taille. Et ça, c’est pas cool.

Cle de Fa - nos application coup de cœur

Et sinon, vous connaissez les sites de transferts de fichiers ?

Ce sont des sites sur lesquels vous pouvez déposer vos fichiers à transférer. Ils sont alors hébergés sur une durée courte (en général 7 jours) pour que votre destinataire ait le temps de les télécharger via une URL.

Vous avez sans doute déjà entendu parler de WeTransfer, très connu dans ce domaine. Mais nous, celui qu’on aime particulièrement… c’est Smash.

Cle de Fa - nos application coup de cœur

Smash, c’est quoi ?

C’est une application française 🇫🇷 100% RGPD, avec des serveurs qui ne sont donc pas à l’autre bout du monde, c’est une solution gratuite, sécurisée et accessible à tous.

Le + : Smash permet d’envoyer des fichiers sans limite de taille. En plus, vous pouvez même personnaliser le lien que vous envoyez !

Son interface est vraiment simple d’utilisation.

Cle de Fa - nos application coup de cœur
Il suffit de cliquer sur son fichier dans son explorateur ou finder et de le déposer sur le gros bouton S. Si vous n’êtes pas adepte du “drag and drop” (tirer & déposer en français), cliquez simplement sur le gros bouton S qui vous ouvrira votre explorateur ou Finder.

Smash est un indispensable chez nous, lorsque nous vous livrons tous types de fichiers ou bien quand nous communiquons des fichiers de création lourds avec nos fournisseurs et imprimeurs.

C’est bien simple : à l’agence, on l’utilise au moins 1 fois par jour !

Bonus : avec la version payante, vous pouvez totalement personnaliser l’interface pour lui donner l’image de votre entreprise 👍

Alors, prenez votre gros fichier, déposez-le sur Smash et vous n’aurez plus qu’à envoyer le lien de téléchargement à votre destinataire. C’est quand même bien plus facile, non ?

Et vous, c’est quoi votre astuce pour les fichiers lourds ?

Jade KORNIG
Cheffe de projet Clé de Fa

Cle de Fa Imprimeur et respect des délais

Imprimeurs et respect des délais

L’imprimeur est au bout de la chaîne de production dans le processus de création et de fabrication de vos documents imprimés. C’est pourtant de lui que vous exigez souvent une date de livraison non négociable… Si vous souhaitez entretenir une relation gagnant-gagnant et durable avec lui, voici quelques conseils à ne pas négliger !

Cle de Fa Imprimeur et respect des délais

1. Anticipez les délais

Dès que vous connaissez la date butoir à laquelle vous souhaitez être livré, prenez contact avec votre imprimeur pour établir le rétroplanning avec lui. Vous définirez ainsi, ensemble, en fonction du travail à réaliser et des disponibilités machine, les dates possibles pour le process de fabrication : mise à disposition des éléments, validation du bon à tirer (le fameux BàT), fabrication des plaques, calage, roulage (l’impression proprement dite), séchage, assemblage (coupes et reliure) et livraison…

Cle de Fa Imprimeur et respect des délais
Les fichiers sont vérifiés avant de lancer le BàT.

2. Respectez vos engagements

Cle de Fa Imprimeur et respect des délais
Une fois le BàT donné, une plaque offset est préparée.

Ce planning est, en général, établi au plus serré. Rare sont les fois où l’on est «large»… Et il vous engage réciproquement : si vous avez convenu d’une mise à disposition des éléments à imprimer le lundi matin, pour une validation du BàT dans l’après-midi, la fabrication des plaques le mardi matin, le calage et le roulage le mardi après-midi, le séchage le mercredi, l’assemblage le jeudi et une livraison le vendredi matin, ne vous attendez pas à être malgré tout livré le vendredi après-midi si vous lui remettez vos éléments avec «seulement» une demie-journée de retard… Car votre imprimeur a des engagements de délais avec d’autres clients que vous ! Et il n’y a aucune raison qu’ils fassent les frais de votre retard, pas plus que vous n’accepteriez que votre livraison soit décalée parce que le planning a été chamboulé à cause d’un autre client !

 

3. Maintenez le contact

Communiquez régulièrement avec votre imprimeur pour le tenir au courant de l’état d’avancement de vos travaux en interne ou chez votre agence de communication. Et si vous vous rendez compte que vous pourriez livrer vos éléments en avance, faites-lui en part : il sera peut-être ravi de pouvoir combler un temps mort grâce à vous, et vous en sera redevable pour une prochaine occasion où vous serez peut-être, à votre tour, dans l’absolu nécessité de lui demander une faveur en terme de délai…

Cle de Fa Imprimeur et respect des délais
L’impression en calage offset, avec 4 couleurs.

4. N’hésitez pas à déléguer

Cle de Fa Imprimeur et respect des délais
Quand l’impression est terminée, on passe au massicotage.

Si vous avez un volume important et une fréquence élevée de documents à imprimer, vous êtes probablement en relation étroite avec un ou plusieurs imprimeurs. Dans le cas contraire, faites confiance à votre agence de communication pour lui déléguer l’ensemble du processus d’impression et son suivi. Même si cette prestation n’est pas gratuite, les prix qu’elle pourra obtenir grâce à son volume d’affaire annuel vous permettront très souvent d’obtenir de meilleurs tarifs qu’en direct. Les soucis en moins…

Imprimeurs et respect de la planète

Imprimer au plus bas prix, c’est bien.
Imprimer au plus faible impact environnemental, c’est mieux !

On en parle dans un prochain article… 

Florence MARCDARGENT
Responsable artistique chez Clé de Fa

(Toutes les photos de cet article ont été prises chez un de nos imprimeurs d’amour, avec son aimable autorisation.)
Cle de Fa exemple carte de voeux

✨C’est le moment de faire un vœu !✨

Cle de Fa exemple carte de voeux

Nous ne sommes pas encore en décembre et pourtant il faut déjà penser aux cartes de vœux que l’on va envoyer.
Difficile de trouver du temps à y consacrer, avec toutes ces dernières missions à réaliser avant la fin de l’année.
Est-ce vraiment important, corporate, indispensable ?

4 bonnes raisons d’envoyer des cartes de vœux professionnelles

1. Vous rappeler aux bons souvenirs de vos prospects

Vous les avez approchés au cours de l’année, le projet ne s’est finalement pas fait. Faute de temps, de comptabilité ou de finance… Si vous aviez convaincu à l’époque, une carte de vœux pourrait tout simplement relancer la machine ! 😉

2. Faire ressortir vos spécificités

Combien de responsables commerciaux ou dirigeants me disent :
« Encore un client avec qui je n’ai pas fait affaire, il ne savait pas que nous faisions aussi cette prestation…»
Les vœux c’est surtout l’occasion de présenter une nouvelle offre et de se re-présenter à des clients qui vous aiment déjà. Il serait dommage de se priver ! 😎 

3. Donner de l’information à vos clients

Parmi tous les vœux que vous recevez, avouez qu’un mot personnalisé vous touche, qu’une note d’humour éclaircie votre journée, qu’une touche d’originalité vous marque… et votre interlocuteur gagne ainsi des points auprès de vous !
Inversement, cela fonctionnera aussi pour vous ! 👍 Valeurs, équipes, expérience… les sujets ne manquent pas.

4. Pour ne pas s’en priver ! 

Rien n’est obligatoire pour une entreprise, une association ou une collectivité, mais pourquoi se priver d’une si belle occasion ?

Un peu de positivité, de bonnes ondes à la fin d’une année difficile et forte en émotion fait toujours du bien. 💫

Cle de Fa c'est le moment de faire un vœux

Maintenant la forme !

Papier ou digitale, la carte de vœux doit surtout s’adapter à votre public. Il n’y a pas de mauvaise formule, on peut même mixer les deux !

La carte de vœux digitale :
Petit budget, grande efficacité !

Déclinez votre charte graphique sur une création unique, statique ou animée et envoyez-la, comme une newsletter, à des centaines de contacts en quelques secondes ! Avouez que c’est très pratique, surtout si vous êtes le 15 décembre et que vous avez un peu oublié… 😱

La carte de voeux papier : La tradition du bel ouvrage reste en mémoire

Classique et indémodable, marquez la nouvelle année avec un graphisme original mais toujours à vos couleurs.
Petit format carré ou joli pop-up qui s’ouvre et marque les esprits, tout est possible et personnalisable, le grammage du papier, les dorures ajoutées : c’est justement votre personnalisation qui fera la différence et permettra à votre carte de trôner sur le bureau de votre client… 👑

Et chez Clé de Fa ?

Nous on adore ça !

Nous aimons autant réaliser les commandes de nos clients que de trouver un nouveau concept à leur envoyer chaque année !

La carte de vœux Clé de Fa est une surprise, mais en attendant nous pouvons vous présenter un de nos modèles fétiches :

Vous ne savez pas quoi choisir ni comment vous y prendre ?

Allez voir notre page spéciale fin d’année pour y voir un peu plus clair ! 

Fanny SOUCHON
Dirigeante de l’agence Clé de Fa

Clé de Fa Qu’est-ce qu’un site responsive ?

Qu’est-ce qu’un site responsive ?

Avez-vous remarqué que les sites internet ne s’affichaient pas toujours de la même manière selon le navigateur ou l’ordinateur que vous utilisez ? Souvent, il ne s’agit que d’insignifiants détails : une police qui va paraître légèrement différente chez l’un, une marge un peu plus grande chez un autre, un espace plus étroit ici, une animation plus lente là…
Pourquoi ?

Un seul code source,
différentes interprétations

Il y a une chose qui est commune à tous les navigateurs, c’est le code source du site. Vous pouvez même le faire apparaître, pour la plupart des navigateurs, il suffit de faire un clic droit sur le fond du site de n’importe quelle page web et choisir afficher le code source ou code source de la page). Le code HTML apparaît, c’est le code des données textuelles et images de la page. À ce code est relié la feuille de style, c’est-à-dire le code CSS, qui met en page les données. 

Mais voilà, les navigateurs n’interprètent pas de la même façon ces même codes.

Ces navigateurs (c’est-à-dire Chrome, Safari, Internet Explorer, Mozilla…) sont eux-mêmes composés de lignes de codes qui sont lues pour être affichées par votre système d’exploitation (Windows, MacOS, Linux)… 

Que ce soient les codes des navigateurs ou les codes des sites internet, tous ont été écrits par des humains. Avec leurs propres langages, leurs propres interprétations. 

Lors d’un échange de messages, avez-vous déjà pris des points de suspension finissant une phrase pour une menace ? Ou vous est-il déjà arrivé de prendre une affirmation pour une question ?  Tout est question d’interprétation.

Cle de Fa Qu'est-ce qu'un site responsive?

N’oublions pas que derrière le code, il y a des humains, et derrière le navigateur, d’autres humains. 

Ce qui explique certainement pourquoi les navigateurs se comportent différemment les uns des autres, comme des humains se comportent différemment les uns des autres.

Quand l’un ignore une tâche qui lui est attribuée, l’autre comprend l’inverse de ce que vous avez demandé. Et quand deux ordres contradictoires vous sont donnés, lequel suivez-vous ? Et votre collègue ?

S’adapter aux différences

Les développeurs sont conscients que leurs codes seront interprétés différemment selon les navigateurs, et ils leurs attribuent donc en général des codes personnels, pour que le message soit compris et que le site s’affiche et fonctionne de la même manière sur chaque navigateur, tel qu’il a été dessiné.

Prendre en compte les différents supports

Un écran d’ordinateur n’a rien à voir avec un écran de smartphone. L’un a un format horizontal, l’autre un format vertical. Sur l’un on navigue via la souris, sur l’autre directement avec le doigt…

Un site internet uniquement conçu pour écran d’ordinateur sera inconfortable à utiliser sur smartphone, et vice-versa.
C’est là qu’intervient la notion de responsive. Ce mot anglais pourrait se traduire par qui réagit bien.

Un site responsive c’est un site qui réagit bien avec le support de l’utilisateur. Il prend en compte la taille de l’écran pour s’afficher adéquatement.
Concevoir une interface de site internet qui soit accessible et facile à utiliser quelque soit le support, c’est le rôle de l’UX designer.

De la même manière qu’un développeur peut s’adresser à un navigateur particulier, il s’adressera aux différentes tailles d’écran, pour que le site puisse s’adapter en conséquence.

Ainsi, un site responsive s’affichera toujours correctement, et permettra une navigation intuitive, quelque soit le support, ce qui est primordial quand on sait que son site peut aussi bien être vu sur smartphone que sur ordinateur !

Vous êtes curieux ? Si vous êtes sur votre smartphone, vous pouvez afficher la version ordinateur (depuis le menu de votre navigateur, cochez afficher la version ordinateur), vous verrez apparaître des différences !
Vous nous lisez sur ordinateur ? Réduisez au minimum la fenêtre de votre navigateur, vous verrez des changements !

Et pour finir, sachez que les moteurs de recherche récompensent les sites responsive en améliorant leur référencement. 😉

Cle de Fa- Le cocktail Franchise & Réseaux sociaux

Le cocktail Franchise & Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux touchent un public BtoC très large. Ils sont donc efficaces pour de la communication de proximité et pour inciter les visites dans les points de vente de vos franchisés. Mais pas que !

En dehors de ces bénéfices reconnus aujourd’hui, proposer une véritable stratégie digitale à votre réseau a de nombreux avantages :

  • Proposer un service qui pourrait paraître simple (Allez ! quelques clics et c’est posté !) alors que les techniques de paramétrage de comptes et de publications sont de plus en plus complexes ;
  • Laisser plus de temps à vos franchisés pour se concentrer sur leur cœur de métier ;
  • Aider vos franchisés à mesurer leurs performances en temps réel ;
  • Aider vos franchisés à créer et entretenir des communautés de clients fidèles et ambassadeurs de l’enseigne ;
  • Augmenter la fierté des jeunes collaborateur·rice·s à représenter une enseigne qui sait apparaître dignement sur les réseaux sociaux ;
  • Apportez une cohérence de communication à votre enseigne ;
  • Mutualiser les coûts à répartir ensuite entre vos franchisés ;
  • Travailler votre « marque franchisés » pour attirer de nouveaux entrepreneur·es ;
  • Prouver le professionnalisme de votre franchise, travailler sa réputation.

Quels réseaux sociaux pour votre franchise ?

Le choix des réseaux sociaux est une question de stratégie. Il faut penser activité, objectifs, cibles, mais aussi tenir compte de l’amour que vous portez aux réseaux ou les moyens que vous souhaitez y mettre. Facebook reste le major. Instagram et Pinterest s’avèrent pertinents pour les secteurs visuels : mode, déco, cuisine… Et pour un public plus jeune, explorez le potentiel de TikTok ou Snapchat. Pour une communication BtoB, il faudra davantage envisager une présence sur des réseaux professionnels comme LinkedIn ou encore Twitter. Enfin, l’engouement des internautes pour la vidéo étant toujours plus prononcé, disposer d’une chaîne Youtube peut être stratégique à condition de produire du contenu de qualité pour l’alimenter régulièrement.

Que disent les chiffres

39% des Français·es suivent au moins une enseigne sur les réseaux sociaux pour s’informer des tarifs, des promotions (27%) et des nouveautés (21%) ou pour consulter les avis des consommateur·rice·s (18%). Les franchisés s’adaptent à cette tendance de fond : 62% utilisent les médias sociaux pour faire connaître l’actualité de leurs points de vente. 92% ont ainsi créé une page Facebook dédiée à leur activité.

Franchiseur, avez-vous le niveau pour vous y mettre seul ?

Mais OUI ! L’avantage d’Internet est que TOUT se partage : les astuces, les tutos, les idées… Maintenant trouverez-vous le temps ? Il est déjà essentiel de comprendre que vous serez plus efficient à développer efficacement  un ou deux réseaux sociaux plutôt que de vouloir être présent partout sans tenir la cadence car l’alimentation et la modération de vos publications sont des tâches chronophages qu’il ne faut pas sous-estimer. Les réseaux sociaux demandent une veille importante souvent oubliée car, rien que pour Facebook, vous ne trouverez pas moins de 3 back offices différents (l’interface classique, le creator studio et le business manager) et, les techniques pour poster changent fréquemment (prenez l’exemple de Facebook et des caroussels qui ne sont plus utilisables sauf en cas de sponsorisation).

Fanny SOUCHON
Dirigeante de l’agence Clé de Fa

source des illustrations https://www.observatoiredelafranchise.fr/dossier-franchise/la-17eme-enquete-annuelle-de-la-franchise-est-de-sortie-2082.htm
Clé de Fa- # ou @ ?

# ou @ ?

Cle de Fa # ou @ ?

Agence Clé de Fa, 09:03

Moi (en train de finaliser un post sur LinkedIn)
— Regarde t’en penses quoi ?
Fanny (un café à la main)
— Pourquoi t’as mis un dièse et pas l’arobase ?
Moi
— Un quoi ?
Fanny (qui fait le # avec les doigts)
— Le truc barré là
Moi
— Aaaah, un hashtag
Fanny
— Oui c’est ça, ça sert à quoi ?

Vous vous reconnaissez ?
Sans que vous ne vous en soyez aperçu, le hashtag s’est insinué dans votre vie, si bien qu’il est aujourd’hui présent partout : sur tous les réseaux sociaux, dans des pubs, il est même devenu un moyen d’expression à part entière comme #jesuischarlie. Il peut même changer la face du monde, comme #metoo

Cle de Fa # ou @ ?
Cliquez pour voir ce sketch du Late Night with Jimmy Fallon, avec Justine Timberlake !

Mais pourquoi ?
Et comment s’en servir ?
Je vous explique !

C’est quoi un hashtag ?

Le hashtag, aussi appelé «mot dièse» est composé du signe typographique «croisillon» qui ressemble beaucoup au dièse musical mais ce n’est pas le même !

#

le croisillon
du «mot dièse»

le dièse

On peut traduire le terme anglais de hashtag par mot-clef.
Le hashtag était déjà utilisé en informatique dans les années 70.
Il était d’ailleurs souvent associé au numéro de téléphone : regardez les dernières touches de votre téléphone fixe ou votre Nokia 3310 !
Mais c’est surtout grâce à Twitter et depuis 2009 qu’il est devenu si populaire :
Le réseau social l’a utilisé pour le transformer automatiquement en lien hypertexte menant vers une page de résultats recensant tous les tweets contenant ce hashtag.
Les autres réseaux sociaux ont alors intégré ce système les années suivantes.

Et depuis on utilise le hashtag, soit pour marquer spécifiquement un mot, un contenu (comme un mot-clef), soit pour regrouper un ensemble de publications autour d’un même thème.

Par exemple : #rentrée2021 ou #rentree2021
Vous verrez souvent des variations dans le choix des hashtags : avec ou sans accent, avec des majuscules, des cédilles…
Mais attention : pas d’espaces, de tirets ou de caractères spéciaux !

✅ #rentrée2021
✅ #rentree2021
✅ #Rentrée2021
❌ #rentrée 2021
❌ #rentrée-2021
❌ #rentrée_2021
✅ #CestLaRentrée
❌ #C’est_la_rentrée !

Vous l’avez compris, les hashtags peuvent donc servir comme diffuseurs d’actualité.
De nombreuses marques utilisent aussi les hashtags à des fins promotionnelles, via des jeux concours ou de la publicité sur les réseaux sociaux !
Par exemple, la marque Oasis en use et abuse régulièrement, déclenchant parfois un bad buzz…

Cle de Fa # ou @ ?
Exemple de la campagne : #Oasis2Noël

— Oui mais dans l’article il y a aussi l’autre truc des mails là…
— Le @ ? j’y viens !

C’est quoi un @ ?

L’arobase est un caractère typographique que l’on peut prononcer également «at» à l’anglaise.

C’est plus précisément un logogramme formé d’un «a» écrit en minuscule dont la patte du coin inférieur droit est prolongée jusqu’à faire le tour de la lettre dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en revenant au coin inférieur droit : @.
L’arobase est utilisé sur Internet, principalement dans les adresses mail comme séparateur entre le nom d’utilisateur et le nom du domaine de messagerie.
Il symbolise à lui tout seul Internet, bien avant l’arrivée du hashtag !
Durant les années 2000, on l’utilisait également dans les forums de discussions et chatroom comme IRC et Caramail pour s’adresser directement à quelqu’un, en le mentionnant avec un @ devant son pseudonyme.

Twitter, le réseau social le plus minimaliste avec au départ sa limite de 140 caractères (qui passa à 280 en 2017) utilisa alors le @ pour permettre de mentionner directement des utilisateurs dans les tweets.
Les autres réseaux sociaux firent de même et il est très courant de voir un arobase accolé à un nom sur une publicité, un site, ou une carte de visite pour représenter un compte Twitter ou Instagram.

L’arobase est lui aussi comme le hashtag couramment utilisé en marketing notamment sur Instagram.
Vous avez sûrement vu beaucoup de concours à base d’abonnement et de mentions dans les commentaires. Pourquoi ? Parce que cela permet non seulement de booster son nombre d’abonnés mais en plus ce sont eux qui vont partager votre page en mentionnant directement avec l’arobase leurs proches qui eux reçoivent alors une notification et iront lire la publication, c’est de la viralité quasi immédiate !

Cle de Fa # ou @ ?
Cle de Fa # ou @ ?

De nos jours, peu importe le réseau social que vous utilisez (Facebook, Linkedin, instagram etc.), et dans une majorité de plateformes ou logiciels (Gsuite, Trello,…), il vous suffit de placer un @ devant un nom pour mentionner directement quelqu’un.

C’est même devenu depuis quelques semaines un jeu à l’international avec des posts du genre :

Cle de Fa # ou @ ?
Cle de Fa # ou @ ?

Théoriquement, même si n’importe qui peut mentionner toute personne ayant un compte avec un simple arobase, la plupart des gens ne le font pas par pudeur, timidité, réserve, etc.

Cette simple publication a donné l’opportunité à des milliers de personnes de s’adresser directement à leur personnalité préférée avec un simple @ et le phénomène s’amplifie à la vue d’artistes qui répondent gentiment à ces mentions !

En France, il y a un artiste qui adore jouer avec les # et les @, et qui n’hésite pas à mentionner de simples inconnus qui ne le mentionnent pas spécialement, peu importe le réseau social.
Je parle bien évidemment de Julien Doré !

Méfiez-vous, que ce soit en écrivant @jdoreofficiel #juliendoré ou même sans rien, il maîtrise les Google Alertes et les notifications mieux que personne… et il vous taclera !
Vérifiez par vous-même, jetez un œil au nouveau compte Instagram Les Punchlines de Julien Doré ! https://www.instagram.com/les.punchlines.de.julien.dore/

Cle de Fa # ou @ ?
Cle de Fa # ou @ ?

Too Long; Didn’t Read => En gros :

Utilisez le # pour synthétiser en mot-clés et thèmes votre publication.

Utilisez le @ pour mentionner spécifiquement une personne ou une page (elle recevra d’ailleurs une notification !)

Attention petit piège :
Si on vous « taggue », cela veut dire qu’on vous mentionne : donc avec un @ et non pas avec un # ! 

Stay tuned 🙂

Justine POLLET
Responsable Pôle Web chez Clé de Fa

Clé de Fa - : L’Octobre rose des dirigeant·es, sommes-nous sérieuses et sérieux ?!

L’Octobre rose des dirigeant·es, sommes-nous sérieuses et sérieux ?!

Comment prétendre soutenir cette action si nous, chef·fe·s d’entreprise, nous ne la mettons pas en application ? Dirigeant·es, nous avons du POUVOIR ! Profitons-en !

Nous devons prendre soin de nos salarié·es, parfois malgré eux 😏

OUI, je cours souvent après les filles (une équipe exclusivement féminine chez Clé de Fa – pour un peu de parité, postulez messieurs !) pour m’assurer que le rendez-vous chez l’ophtalmo a enfin été pris, que les contrôles classiques ne sont pas remis en lendemain… 

Elles sont tellement habituées à faire passer leur santé après leurs heures de travail qu’en fin de journée, elles n’y pensent plus ou ont autre chose à faire.

NON, ce n’est pas simple d’accorder à mes collaboratrices, en pleine journée, les heures nécessaires pour honorer un rendez-vous chez un médecin. Mais tout le monde le sait, les spécialistes sont rares, les heures de rendez-vous non négociables et sont souvent éloignées de chez soi. 

QUID du repos, des vacances de vos équipes si leurs congés ont été grignotés par ces rendez-vous de spécialistes ?

OUI, nous aurons toujours un ou deux salarié·e·s pour abuser du système mais ce n’est pas la majorité et il ne faut pas que cela pénalise les supers collaborateurs et collaboratrices qui nous entourent.

OUI, c’est sûrement facile à dire pour moi qui dirige Clé de Fa, une petite structure de 6 personnes mais il y a des solutions.

Octobre rose est aussi là pour nous rappeler à quel point il est crucial de réaliser des dépistages du cancer ; les repousser c’est prendre le risque d’agir trop tard.

Nous devons prendre des initiatives

J’ai pris une leçon lorsque j’ai interviewé Sophie, dirigeante d’Opération’Elle qui, face à une collaboratrice atteinte d’un cancer, a tout mis en place avec son service de Santé et prévention au travail Présoa pour maintenir l’activité de sa collaboratrice afin qu’elle garde son activité tout en se soignant. Et là, ce n’est pas du bricolage, de l’arrangement entre salarié·e·s et dirigeant·e. C’est construit, carré. Nous l’avons bien vu avec La Covid et le télétravail à outrance, le moral passe par l’interaction sociale que nous ne nous trouvons pas seulement avec notre famille et les ami·e·s, mais également au bureau. 

Nous devons promouvoir nos actions

Je sais que nous sommes nombreuses et nombreux à diriger “autrement”. Les membres du CJD, dont je suis membre depuis 10 ans, me le prouvent chaque jour. Ielles sont un grand nombre à avoir des exemples concrets d’actions en faveur du handicap, de l’insertion. Je pense particulièrement à Mathilde, Vincent, Benjamin, Ludovic, Jeanne, Aimeric, Fabrice. N’est-ce pas en donnant des exemples que nous donnerons des idées aux autres ?!! Profitons de cet octobre rose pour promouvoir nos initiatives.
#Dirigeant·eRose

https://octobre-rose.ligue-cancer.net

Fanny SOUCHON
Dirigeante de l’agence Clé de Fa

Clé de Fa - Ours et Singe

L’Ours & le Singe dans l’imprimerie

Cette technique a eu le monopole de l’impression jusqu’au 19e siècle. Les imprimeurs recrutaient des Ours pour faire fonctionner la presse d’imprimerie et des Singes pour composer les textes au moyen de caractères typographiques. Ce sont les noms désignés pour parler des professionnels de l’imprimerie.

Clé de Fa L’Ours & le Singe dans l’imprimerie

L'Ours

L’Ours ou pressier était chargé de faire marcher la presse et était ainsi nommé pour l’impression de lourdeur qu’il donnait en encrant les formes.
Dans l’édition, cela désigne aujourd’hui un pavé, un encadré ou un espace, situé généralement au début ou à la fin d’un ouvrage, qui recense les noms et adresses de l’éditeur et de l’imprimeur, et les fonctions et les noms des collaborateurs ayant participé à la fabrication de l’imprimé. En réalité, l’Ours dans l’édition, c’est comme le générique au cinéma !
Clé de Fa - Ours et Singe

Le Singe

Le Singe ou typographe quant à lui aurait été ainsi désigné à cause des mouvements de bras et de mains très rapides, grâce auxquels il composait les textes avec les lettres en plomb et les distribuait dans les casses une fois le tirage terminé.

Cle de Fa L’Ours & le Singe dans l’imprimerie
l'Ours du bulletin de la ville de Mouy.

Venez boire un café à l’agence, nous vous montrerons un vrai meuble à casse de l’époque !

Clé de Fa-Et vous, quelle serait votre Garden Party Solidaire ?

Et vous, quelle serait votre Garden Party Solidaire ?

Oui, un beau jardin et du Champagne mais est-ce la saison ?!! Et surtout, cette ambiance reflète-t-elle votre environnement, vos valeurs, votre message ?

Nous avons besoin d’interactions sociales.

Un évènement, surtout en ce moment, rencontre un grand succès. Nous avons besoin de nous retrouver. 2 ans sans rencontres nous ont empêché non seulement de créer du lien mais également de créer cette émulsion qui fait naître dans nos cerveaux des projets communs. L’innovation est rarement le résultat d’une seule réflexion mais bien d’une rencontre d’idées.

Tous les prétextes sont bons ?

Pas forcément. L’idée n’est pas d’ajouter une ligne budgétaire pour le fun et une date supplémentaire dans l’agenda en ces temps compliqués mais bien de mettre à profit vos valeurs. Aujourd’hui, plus que jamais, le sens prévaut pour vos clients, votre marque employeur, vos fournisseurs préférés. Cette crise sanitaire a fait bouger les lignes. Parlez-en !
Qui n’a rien changé ces derniers mois ?
Nous avons été nombreux, chef·fe·s d’entreprise, lors de ces confinements à modifier nos modèles économiques. Pour différentes raisons. Nous n’avions plus autant d’activité, nous n’en avions plus du tout ou, au contraire, nous avons fait déborder le carnet de commandes. Quelles que soient les circonstances, nous avons revu notre copie. N’est-ce pas le moment d’en parler ?! Chez Clé de Fa nous avons embauché. Nous avons aujourd’hui un talent de plus capable non seulement de créer des sites mais surtout de trouver une cohérence naturelle avec les réseaux sociaux. Un gain de référencement énorme !

L’occasion est trop belle !

Vous avez donc une histoire à raconter. Car oui, dans la mémoire de vos cibles, retracer le déroulé d’une idée, décrire la réflexion des protagonistes, décrire le bénéfice produit/service tel que vous l’avez imaginé… laissera autrement plus de souvenirs qu’un simple descriptif. C’est le storytelling. Mettez en scène vos innovations, vos idées, vos process… cela donne du sens à votre métier, vous différencie de la concurrence. Et quoi de mieux qu’un évènement original pour expliquer cela. Et vos clients ont tout aussi besoin d’être fiers des idées de leurs fournisseurs qu’un collaborateur de son patron.

Mais, in fine, je fais ça où si je n’ai pas de jardin ?!

Ne me dites pas qu’autour de votre structure il n’y a pas une perle ! Réfléchissez large, collectif, solidaire ! Dénichez un fournisseur avec de beaux locaux qui saura vous remercier pour une telle démarche, trouvez le petit restau du coin que vous pourriez privatiser le temps d’un afterwork et qui pourra un peu récupérer le chiffre d’affaires perdu ces derniers mois, pensez aux écoles supérieures qui rêveraient d’attirer votre réseau de chef·fe·s d’entreprise dans ses locaux… Et le principal, une cause qui vous tient à cœur. Un évènement n’a jamais autant de sens que lorsqu’il reflète vos valeurs, vos convictions.

Retrouvez la page de notre Garden Party Solidaire ici.