Cle de Fa - google drive

Google Drive n’est pas un GPS !

Cle de Fa - google drive

A l’instar de ce que propose Dropbox ou SugarSync, Google Drive est un outil collaboratif de partage de fichiers en ligne. Du Cloud ! Et les dossiers personnels sont même exploitables sans une connexion Internet.

Un système qui permet même de travailler en local, en vue d’une synchronisation ultérieure un fois le Net à disposition.

En parallèle, Google Documents (bien connu pour le partage de données en ligne) voit sa capacité quintuplée à 5 Go. Au total, l’utilisateur dispose désormais de 10 Go pour entreposer ses données.

Au-delà de ces fonctionnalités qui relèvent de la synchronisation, Drive singe à plus d’un titre les outils iCloud (Apple) et SkyDrive (Microsoft) comme l’ajout de commentaires ou l’envoi de notifications aux collaborateurs pour leur permettre de suivre l’évolution d’un projet.

A l’interface Web s’ajoute une application mobile pour Android. Pour une fois les iPhone et autres iPad ne seront pas les premiers servis et attendront le mois prochain.

Quant à la sécurité de vos données, elle est assurée grâce à un cryptage des transferts, la possibilité de procéder à une identification par envoi de SMS et la réplication synchrone entre plusieurs data centers.

Pour en savoir plus, c’est ici : https://drive.google.com/start#home

Cle de Fa - 12 minutes travail

e-mailing : je veux que mes images s’affichent !

Cle de Fa - 12 minutes travail

43 % des personnes concernées ne téléchargent pas les images pour lire un e-mail commercial.

Il faut comprendre que l’e-mail, surtout les jolis comme les newsletters, sont écrits comme des pages Web.

Une page Web, quand elle veut afficher une image, indique le chemin de l’image, qui se trouve sur Internet. Et votre ordinateur ne va pas sur Internet sans demander votre avis (c’est une question de sécurité)

Il existe une solution, qui consiste à mettre toutes les images en pièces jointes du mail, ce qui évite à l’ordinateur de devoir aller sur Internet pour aller chercher (il va donc les afficher par défaut). Le problème de cette solution, c’est que les e-mails deviennent trop lourds.

Par conséquent, la solution des images en pièces jointes n’est donc généralement même pas proposée par les prestataires d’envoi de mail de masse : et heureusement ! Sinon, on aurait très certainement des problèmes d’embouteillages…

Il faut donc, toujours faire en sorte que votre e-mail soit compréhensible sans les images téléchargées.